Le Takaful – L’assurance islamique

Le terme Takaful est dérivé du verbe arabe « Kafalah », c’est-à-dire « se garantir ». Aussi, l’assurance islamique repose sur une base de coopération, de protection et d’entraide entre les participants.

Le Takaful est fondé sur :

  • la mutualisation des risques,
  • l’absence d’intérêt et de l’usure (Ribâ), d’incertitude (Gharar) et de hasard (Maysir),
  • le partage des profits et des pertes (Mudaraba),
  • la délégation de gestion par contrat d’agence,
  • l’interdiction des investissements illicites (haram).

Le fonctionnement d’une compagnie Takaful :

  • La compagnie doit produire des contrats qui ont la forme de donation en faveur de l’intérêt mutuel des participants,
  • La compagnie doit distribuer le surplus de souscriptions aux participants, de manière à ce que les actionnaires ne puissent pas contrôler le bénéfice des souscriptions
  • La compagnie doit convaincre que son statut d’assureur est similaire à celui de « Gestionnaire du Risque »,
  • La compagnie doit placer les investissements dans des fonds conformes aux préceptes de l’Islam,
  • La compagnie doit constituer un comité de conformité de 3 membres au minimum,
  • La compagnie doit pratiquer la séparation des fonds actionnaires des fonds participants,
  • La compagnie doit offrir ses services aux consommateurs non-musulmans également,
  • La compagnie doit proposer des prêts dits d’honneur, sans intérêts.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>